La loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique a obtenu l’aval du Conseil constitutionnel. Dans celle-ci, un article a trait à la protection sociale complémentaire des fonctionnaires, amenée par conséquent à prochainement évoluer. Le sujet de la protection sociale complémentaire des agents de la fonction publique, qu’elle soit d’État, hospitalière ou territoriale, est un casse-tête depuis de nombreuses années. Sur la seule FPE, la récente seconde vague de référencement d’organismes assureurs au sein des ministères, qui s’est soldée par une légère ouverture à la concurrence hors mutuelles de la fonction publique, s’est notamment déroulée dans un climat tendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *