Quel que soit son régime juridique et la nature de la location meublée, le propriétaire-bailleur est soumis à un régime fiscal spécifique. En effet, contrairement à la location nue, soumise au régime des revenus fonciers, la location meublée est soumise au régime des BIC (bénéfices industriels et commerciaux). En d’autres termes, le propriétaire-bailleur de logements donnés en location meublée est en quelque sorte assimilé à un “entrepreneur”.

Définition du LMNP :

Le loueur peut bénéficier du statut de loueur professionnel si les conditions suivantes sont réunies :

Le total des recettes locatives doit dépasser 23 000 € TTC par an.

Ces recettes dépassent les autres revenus d’activité du foyer fiscal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *