La Bourse parisienne a connu des émotions fortes au cours de la journée de jeudi, alternant hausses et baisses pour finir par un rebond de 2,68% à 3.855,50 points. 

Certaines entreprises ont enregistré des trajectoires exceptionnelles, à l’image de Unibail-Rodamco-Westfield, qui a terminé en hausse de 18%, bien qu’ils restent perdants de 18% depuis le début de la semaine. Orpéa a également bondit de près de 20%, tandis qu’Airbus affichait une hausse de 9,5%, au lendemain d’une chute de 22%. 

Les marchés semblent avoir été rassurés par les annonces de la BCE. La Banque d’Angleterre a quant à elle annoncé avoir de nouveau baissé son taux repo à 0,1% et avoir renforcé son plan d’achat d’actifs de 200 milliards de livres sterling. Enfin, la Fed a annoncé ouvrir un accès au dollar aux banques centrales de neuf pays, dont certains émergents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *