(CercleFinance.com) – En mars 2020, les dépenses de consommation des ménages français en biens chutent de 17,9% en volume, soit la plus forte baisse jamais enregistrée sur un mois depuis le début de la série calculée par l’Insee, en 1980.

Reflétant la mise en place des mesures de confinement, la consommation de biens fabriqués chute lourdement (-42,3%) et les dépenses en énergie baissent fortement (-11,4%), seule la consommation alimentaire augmentant nettement (+7,8%).

Par ailleurs, les prix de production de l’industrie française reculent de 1,6% au mois de mars (après -0,7% en février), conséquence d’un ralentissement de l’économie dans le contexte de pandémie de Covid-19.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *