CACP 64 familles-recomposees-protection-proches

Selon le courtier Vousfinancer, le nombre de refus de prêts a connu sur les cinq premiers mois de l’année une “hausse relative”, passant “de 5,4% à 6,6% des dossiers en un an”. Les professionnels soulignent aussi la frilosité des banques pour certaines professions. 

Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt-Direct, précise sur Boursier.com “la méfiance de certains établissements vis à vis de secteurs spécifiques comme la restauration, l’événementiel, ou encore l’habillement, suite à la crise du Covid-19”.

Les recommandations formulées par le Haut conseil de stabilité financière fin 2019 portent ainsi leurs fruits. La situation est en outre aggravée par le taux d’usure, qui se situe à un niveau historiquement bas, ce qui exclut un nombre de plus en plus grand de potentiels emprunteurs du marché du crédit.

Source BOURSIER.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *