La crypto ?

La plateforme aux 50 millions d’utilisateurs vient d’obtenir l’enregistrement en tant que prestataire de service sur actifs numériques (PSAN) de l’AMF.

Après Binance, le géant américain Crypto.com a annoncé ce mercredi qu’il avait obtenu le fameux enregistrement PSAN (pour prestataire de services sur actifs numériques) de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Crypto.com « a fait l’objet d’un examen rigoureux, notamment en ce qui concerne la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, afin de recevoir l’approbation réglementaire », souligne la société dans un communiqué, annonçant l’arrivée de nouveaux produits en France qui seront « conformes » à la règlementation locale.

Rare PSAN immatriculé à l’étranger

Sur le site de l’AMF, il est mentionné que la société a obtenu l’enregistrement pour trois services: conservation d’actifs numériques, achat / vente d’actifs numériques contre monnaie ayant cours légal et échange d’actifs numériques contre d’autres actifs numériques.

Avec eToro ou encore Trade Republic, Crypto.com fait partie des rares PSAN ayant obtenu l’enregistrement tout en restant immatriculé dans un pays étranger. Crypto.com a ainsi été enregistrée en tant que PSAN en France sous le nom de Foris Dax, la filiale de Crypto.com, immatriculée à Malte.

« Les comptes des résidents français continueront à être gérés par une entité étrangère », explique le cabinet d’avocat Revo Avocats dans un thread sur Twitter.