Ah la RETRAITE !!!

Une étude, commandée par Trade Republic, insiste sur la pertinence de placements boursiers réguliers et automatisés notamment via ETF, comme complément au système de retraite par répartition. Certes le parti pris de l’étude n’est pas dissimulé, mais il a néanmoins le mérite de faire quelques constats pertinents.

À ce sujet, l’augmentation de l’espérance de vie en France interroge la pérennité du système par répartition. De 3 actifs cotisant pour 1 retraité en 1970, on compte désormais 1,5 actif pour 1 retraité aujourd’hui. D’ici 2050, ce ratio devrait même atteindre 1,3 d’ici 2050. Dans le même temps, le déficit des caisses de retraite se creuse pour atteindre déjà 18 milliards d’euros en 2020. 

La solution préconisée est donc le recours à l’épargne privée. L’étude dénote un « taux de remplacement » des salaires à la retraite de 74,7%, contre 80% 12 ans plus tôt et envisage même une projection à 61% pour la génération des millenials. En d’autres termes, pour espérer sauvegarder son niveau de vie, il va falloir capitaliser ! À ce titre, l’investissement en action apparaît le plus adéquat. Malgré les baisses cycliques et les krachs, ce véhicule d’épargne offre une performance solide sur le long terme.

Extrait de « ZOOM Invest » AGEFI en date du 02/09/2021