APPLE, quelles sont les nouvelles ?

Tant les ventes que les bénéfices d’Apple au premier trimestre se sont révélés supérieurs aux attentes alors que les consommateurs ont basculé vers les iPhones compatibles 5G et se sont procuré les nouveaux modèles informatiques Mac. Le groupe californien va en outre racheter pour 90 milliards de dollars de ses propres actions.

par Stephen Nellis EXTRAIT DE BFM Bourse en date du 28/04/2021

SAN FRANCISCO (Reuters) – Apple a fait état mercredi de ventes et de bénéfices nettement supérieurs aux attentes de Wall Street et annoncé un programme de rachat d’actions de 90 milliards de dollars, alors que les consommateurs ont basculé vers les iPhones compatibles 5G et se sont procuré les nouveaux modèles informatiques Mac.

Les résultats trimestriels communiqués par la firme à la pomme ont dépassé les anticipations des analystes dans toutes les catégories, avec des ventes d’iPhone supérieures de 6,5 milliards de dollars aux attentes et des ventes d’ordinateurs Mac de près d’un tiers plus élevées qu’attendu. Les ventes en Chine ont presque doublé.

Ces résultats ont été publiés sur fond de pénurie mondiale de semi-conducteurs qui pénalise les constructeurs automobiles américains mais semble épargner Apple, acquéreur massif de puces reconnu pour son expertise en matière de chaînes d’approvisionnement.

“Il n’y a pas eu de problème matériel avec nos résultats en raison de l’approvisionnement”, a déclaré à Reuters le patron d’Apple, Tim Cook, ajoutant par ailleurs que le groupe voyait se dessiner un rétablissement “très solide” de l’économie américaine.

Apple profite depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus de l’attrait croissant pour les appareils électroniques et les services liés au fitness et à la musique.

Pour le trimestre fiscal ayant pris fin le 27 mars, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 89,6 milliards de dollars et un bénéfice par action de 1,40 dollar, alors que les analystes tablaient en moyenne selon des données Refinitiv sur 77,4 milliards de dollars de ventes et un BPA de 99 cents.

Le titre Apple gagnait 3% dans les échanges après-Bourse suite à la publication des résultats.

En plus de relever le dividende de 7% à 22 cents, un centime au-dessus des estimations, Apple a annoncé un programme de rachat d’actions de 90 milliards de dollars, au lendemain de l’annonce par Alphabet d’un plan similaire de 50 milliards de dollars.

(version française Jean Terzian)

Copyright © 2021 Thomson Reuters