Prime exceptionnelle Macron

Prime exceptionnelle exonérée d’IR et de contributions sociales

  • Reconduction pour 2021
    Le Premier ministre Jean Castex a annoncé lundi 15 mars, à l’occasion de la 3ème Conférence du dialogue
    social, la mise en place d’une nouvelle prime exonérée d’impôt sur le revenu et de contributions
    sociales.
    Dans la continuité de la prime « Macron » mise en place entre 2019 et 2020, cette prime, que pourront
    verser les entreprises à leurs salariés, sera exonérée dans la limite d’un plafond de 1 000 €.
    Ce plafond sera majoré à 2 000 € pour les entreprises qui négocieront des éléments de revalorisation des
    métiers dits, dans le contexte sanitaire récent, de « 2ème ligne » (caissiers, boulangers, agents de
    sécurité, travailleurs à domicile…), et pour les entreprises mettant ou ayant mis en place un accord
    d’intéressement.
    Note : La prime sera ouverte à tous les salariés, et pas seulement à ceux les plus exposés à la pandémie.
    Encore à l’état de simple annonce gouvernementale, les modalités de cette prime (et notamment les
    conditions de ressources à respecter par les bénéficiaires de cette prime, les 2 précédentes ayant été
    réservées aux salariés dont la rémunération n’excédait pas 3 SMIC annuels) devraient être précisées
    prochainement.

Depuis 2000, quels sont les meilleurs gestionnaires ?

Pas le temps

Plusieurs sociétés de gestion françaises sont mises à l’honneur par l’agence de notation Fundclass. C’est le cas de CA Indosuez Gestion, d’Edmond de Rothschild Asset Management, de Groupama Asset Management et de la société franco-allemande Oddo BHF Asset Management.

Cette dernière parvient même à placer deux de ses fonds parmi les meilleurs : Oddo BHF Avenir (483% sur vingt ans, soit une performance annualisée de 9,2%) dans la catégorie des petites et moyennes valeurs françaises, et Oddo BHF Génération sur la zone euro. Autre exemple, à l’échelle des allocations « monde – secteur de la santé », le fonds EDR Fund Healthcare, d’Edmond de Rothschild AM, enregistre une progression de 182% sur vingt ans, contre 137% pour la moyenne de la catégorie.

Ce classement a été réalisé par à l’agence de notation Fundclass. Il ressort de cette analyse que les meilleurs fonds actions battent, dans leur grande majorité, leurs indices de référence.

Les FAMILY OFFICE séduisent de plus en plus les familles fortunées…

Image Nous recrutons des Mandataires Conseil en Gestion de Patrimoine

CONTACTEZ NOUS, ON EN FAIT DE MÊME

Acteurs très discrets de la gestion de patrimoine et concurrents affichés des banques privées, les family office gèrent des fortunes familiales et se développent de plus en plus. On en compterait désormais 10.000 soit dix fois plus qu’il y a dix ans, selon l’Association Française du Family Office (Affo), pour 6.000 milliards de dollars d’actifs gérés dans le monde.

Ces sociétés cherchent notamment à capter les jeunes fortunes issues du monde de la tech, où les valorisations souvent très impressionnantes créent des patrimoines éclairs. Pour répondre aux exigences de ces nouveaux clients, leurs services peuvent inclure la médiation intrafamiliale, la préparation des futures générations à la transmission du patrimoine, mais aussi des tâches plus pratiques, comme la gestion du courrier ou la conciergerie.

Ces nouvelles fortunes sont séduites par des conseillers rémunérés en honoraires et non par de potentielles commissions sur des produits que pourrait vendre un banquier. Comme l’atteste un ancien banquier reconverti dans Les Echos, « à un moment, les clients se posent toujours la question de savoir si le produit qu’on lui vend est bon pour lui ou pour sa banque ».